Gasteria rawlinsonii

Gasteria rawlinsonii

Succulentopedia

Gasteria rawlinsonii (Baviaanskloof Cliff Gasteria)

Gasteria rawlinsonii (Baviaanskloof Cliff Gasteria) est l'une des espèces les plus inhabituelles de Gasteria. C'est un arbuste succulent à longue durée de vie…


Plantes → Gasteria → Baviaanskloof Cliff Gasteria (Gasteria rawlinsonii)

Informations générales sur l'installation (modifier)
Habit de la plante:Cactus / succulentes
Cycle de la vie:Vivace
Feuilles:À feuilles persistantes
Fleurs:Voyant
Couleur de la fleur:Rose
Emplacements appropriés:Xeriscapic
Résistances:Résistant à la sécheresse
Conteneurs:Convient dans 1 gallon
Nécessite un excellent drainage en pot

Titre du filDernière réponseréponses
Cubiformis + succulentes étranges par BrendanCS14 avr.2019 13:2146
Chat de cactus et de plantes succulentes par Baja_Costero26 mars 2021 16:519,607

Les heures sont présentées en heure normale du centre des États-Unis

La bannière du site d'aujourd'hui est de LorettaNJ et s'appelle "Snowflake Hydrangea"

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité et les conditions d'utilisation de Google s'appliquent.


Gasteria rawlinsonii

Noms communs: Baviaanskloof cliff gasteria (Eng.) Kransbeestong (Afr.)

Introduction

Gasteria rawlinsonii est un cintre de falaise succulent, arbustif et semblable à l'aloès, que l'on ne trouve que dans le Baviaanskloof de la province du Cap oriental. C'est la seule espèce de Gasteria avec des tiges pendantes (pendantes vers le bas).

La description

La description

Cette Gasteria est un arbuste succulent longévité et retombant avec de longues tiges feuillues. Ses racines sont succulentes et atteignent 3 mm de diamètre. Les plantes sont ramifiées à partir de la base avec des tiges devenant pendantes et jusqu'à 1000 mm de long. Les feuilles succulentes sont ascendantes-étalées et disposées en deux rangées (distiques) ou en spirale à une distance de 10-20 mm l'une de l'autre. Les feuilles sont étroites (linéaires), en forme de sangle (lorate), légèrement en forme de faucille (falciformes), recourbées aux extrémités et 30-80 x 10-25 mm. Ils sont verts, vert brunâtre à vert rougeâtre et présentent rarement de faibles taches blanches. Lorsqu'ils sont complètement gonflés (turgescents), ils sont très charnus et souvent arrondis (biconvexes). La surface des feuilles (épiderme) est rugueuse (aspéruleuse) et les bords présentent des piquants clairsemés ou sont parfois inermes. Les piquants deviennent noirs avec l'âge et les extrémités des feuilles (apex / apex) sont émoussées (obtuses) avec une petite pointe pointue (mucronées).

L'inflorescence est une grappe allongée simple atteignant environ 100-500 mm de long. Les fleurs rose rougeâtre sont tubulaires et gonflées dans la partie basale (gastériforme), de 16 à 25 mm de long, avec la partie supérieure du tube de 4-6 mm de diamètre et la partie basale enflée de 6-9 mm de diamètre. Les étamines mesurent 17 mm de long. L'ovaire est en forme d'oeuf (oblong-ovoïde), 5 x 2-3 mm, et son style est de 11-12 mm de long. La capsule fructifère mesure 18 mm de long et les graines noires mesurent 3-4 mm de large.

État de conservation

Statut

Gasteria rawlinsonii, bien que limité à un port de falaise inaccessible, il est localement commun et bien protégé par la nature. La plante est également bien établie dans la culture (ex situ conservation) et cultivées par des cultivateurs de plantes succulentes du monde entier.

Distribution et habitat

Description de la distribution

Gasteria rawlinsonii est limité aux montagnes Baviaanskloof et Kouga de la province du Cap oriental où il pousse sur des falaises abruptes dans des kloofs nord-sud étroits et souvent ombragés sur des sols de grès quartzitique pauvres en minéraux à une altitude de 300 à 700 m. Bien qu'elles poussent sur tous les aspects, les plantes sont plus courantes sur les sites ombragés exposés au sud. Les précipitations se produisent principalement en hiver et en été et atteignent en moyenne 200 à 300 mm par an. La température est chaude en été et douce à chaude en hiver, et le gel est absent. Le maximum quotidien moyen est d'environ 25 ° C et le minimum quotidien moyen d'environ 9 ° C. La végétation associée est constituée du fourré de Gamtoos du biome du fourré d'Albany (Mucina & Rutherford 2006). Gasteria rawlinsonii partage son habitat avec d'autres plantes des falaises telles que Bulbine cremnophila, Cyrtanthus montanus, C. labiatus, Haworthia gracilis var. picturata, H. viscosa, Plectranthus verticillatus, Othonna lobata, Cotylédon tomentosa subsp. tomentosa, Adromischus cristatus var. zeyheri, Delosperma esterhuyseniae et Albuca cremnophila. Les formations rocheuses sont constituées de grès quartzitique de la formation Peninsula (Cape Supergroup).

Dérivation du nom et des aspects historiques

Histoire

Le nom spécifique (Gasteria rawlinsonii) rend hommage à M. I. Rawlinson de Bloemfontein (État libre), un collectionneur sud-africain et producteur de plantes succulentes. Il a été nommé par Amelia Obermeyer (1976) dans la série Plantes à fleurs d'Afrique. Gasteria rawlinsonii est l'une des 23 espèces de Gasteria (Van Jaarsveld 2007) dont la plupart sont endémiques d'Afrique du Sud, se trouvant principalement sous l'escarpement intérieur du Cap oriental. Le genre Gasteria est étroitement lié à Aloès mais diffère par avoir des fleurs pendantes avec un gonflement basal en forme de ventre d'où le nom générique grec Gasteria a été dérivée (gaster = estomac). Une autre caractéristique distinctive est les feuilles pour la plupart cassantes qui peuvent proliférer de manière végétative en produisant de nouvelles plantules (Van Jaarsveld 1994).

Écologie

Écologie

Gasteria rawlinsonii pousse sur les parois abruptes des falaises et sur les corniches rocheuses. Les plantes ont une longue durée de vie avec de longues tiges feuillues (couvertes de feuilles vivaces et fonctionnelles se fanant à la base). Les feuilles lorsqu'elles sont complètement gonflées (turgescentes) sont très charnues, stockant ainsi suffisamment d'eau pour survivre dans l'habitat sec de la falaise. Les bords des feuilles sont presque lisses dans le type distique (seulement légèrement crénelé-tuberculé à ses apex), ce qui suggère une réduction de l'armement en réponse à son habitat de falaise non perturbé, contrairement à la végétation de fourrés environnante souvent épineuse mais pâturée. Gasteria rawlinsonii est pollinisé par les sunbirds.

Les capsules sont orientées dans une position dressée qui est typique de Gasteria espèce. Les graines mûrissent à la fin du printemps avec le début de la saison des pluies. Ils sont dispersés par le vent. contrairement à d'autres Gasteria espèces, ses feuilles ne sont pas cassantes et ne prolifèrent pas non plus lorsqu'elles sont détachées (dans de rares cas, les plantes peuvent proliférer), ce qui suggère une perte de cette capacité en raison de son habitat de falaise.

L'espèce est utilisée en horticulture mais pas en médecine.

Cultiver Gasteria rawlinsonii

Gasteria rawlinsonii est une introduction intéressante à l'horticulture. Il n'est pas difficile à cultiver ou à multiplier mais c'est un cultivateur très lent. En extérieur, il est préférable de le cultiver dans les jardins fourrés. Il prospère sur les rocailles ou les talus escarpés. En dehors de son habitat naturel, il est préférable de le cultiver dans une serre dans des conditions contrôlées. Les plantes préfèrent l'ombre partielle, et dans les climats chauds doivent donc être protégées du plein soleil. Comme ils poussent très lentement, ils n'atteindront la taille de floraison qu'après environ quatre ans.

Propagation

Se propage facilement à partir de graines ou de boutures, mais un fongicide doit être appliqué surtout lorsqu'il est cultivé à partir de graines. Semez les graines au printemps ou en été dans une position chaude et ombragée dans un sol sableux légèrement acide et gardez-les humides. Couvrir d'une fine couche de sable et garder humide. La germination se produit généralement dans les trois semaines. Les semis poussent très lentement et il est préférable de les planter environ deux ans après le semis. La multiplication à partir de boutures se fait mieux au printemps. Les tiges d'une longueur d'environ 40 à 80 mm sont idéales. Les boutures sont mieux enracinées dans du sable propre. Une fois enracinées, les plantes peuvent être plantées dans des conteneurs individuels. Ils sont excellents pour la culture en conteneurs et les plantes plus âgées deviendront pendantes. Il est préférable de le cultiver dans un mélange de sol sableux et légèrement acide. Les plantes réagissent bien à l'alimentation organique (compost ou tout autre engrais liquide). Les plantes sont cultivées au Jardin botanique national de Kirstenbosch et exposées au Conservatoire de la Société botanique. Gasteria rawlinsonii peut être arrosé à tout moment de l'année. L'arrosage en hiver doit être réduit, mais pendant les longues périodes de chaleur sèche, un bon arrosage est recommandé.

Les références

  • MUCINA, L. et RUTHERFORD, M.C. (eds) 2006. La végétation de l'Afrique du Sud, du Lesotho et du Swaziland. Strelitzia 19. Institut national sud-africain de la biodiversité, Pretoria.
  • OBERMEYER, A. 1976. Gasteria rawlinsonii Oberm. Plantes à fleurs d'Afrique 43: 1701.
  • VAN JAARSVELD, E.J. 1994. Gasterias d'Afrique du Sud. Fernwood Press.
  • VAN JAARSVELD, E.J. 2007. Le genre Gasteria: une revue synoptique (nouveaux taxons et combinaisons). Aloe 44: 4: 2007: 84-102.

Crédits

Ernst van Jaarsveld
Jardin botanique national de Kirstenbosch
Novembre 2009


Voir la vidéo: GASTERIA RAWLINSONII SUCCULENT