Les maladies du citron les plus dangereuses à la maison

 Les maladies du citron les plus dangereuses à la maison

De nombreuses maladies du citron à la maison sont dangereuses, certaines sont complètement incurables. Et pour ne pas perdre vos agrumes, vous devez savoir comment ils peuvent être infectés et comment vous pouvez les sauver des ennuis.

Pourquoi le citron tombe-t-il malade?

Un ou une combinaison de plusieurs des facteurs suivants peut entraîner une maladie.

Capture des zones entières de jeunes rameaux verts, préférant la croissance la plus délicate

Il peut y avoir plusieurs raisons:

  1. Affaiblissement de l'immunité causé par un mauvais entretien: arrosage, régime de température, alimentation, éclairage, taille
  2. Affaiblissement de l'immunité à la suite de maladies antérieures
  3. Infection par un sol de mauvaise qualité, du matériel de greffage, des conteneurs déjà utilisés.
  4. Infection par des insectes parasites pendant la saison de croissance "de la rue"
  5. Introduction de virus et de bactéries avec des insectes
  6. Introduction directe de spores, de bactéries ou de virus lors des aérations estivales. Il est juste de dire que c'est le cas le plus rare.

Vidéo sur les maladies du citron en intérieur

Les agrumes ont à la fois leurs propres parasites personnels qui préfèrent parasiter exclusivement cette famille, et en commun avec d'autres espèces végétales. Les insectes du premier type peuvent le plus souvent vous atteindre avec du matériel de plantation ou de greffage de mauvaise qualité. Ainsi, vous pouvez obtenir, par exemple, un dendroctone des agrumes, pour les pays européens, c'est un gros problème. Un barbeau là-bas peut rapidement détruire une plantation entière, c'est pourquoi il s'agit d'un insecte de quarantaine. Mais le plus souvent, les plantes sont affectées par des insectes nuisibles locaux, tels que le puceron le plus commun.

Les principaux ravageurs du citron

Les pucerons sur le citron parasitent les feuilles. Capture des zones entières de jeunes rameaux verts, préférant la croissance la plus délicate. Ce sont de petits parasites vert pâle et sans hâte, qui adhèrent d'abord à la partie interne du feuillage, puis se propagent dans toute la plante, s'accrochant aux branches. L'infestation de pucerons est la principale raison pour laquelle les feuilles de citron s'enroulent.

Ce ravageur suceur de sève peut être introduit avec n'importe quelle autre fleur d'intérieur - par exemple, avec le fuchsia, elle adore cette plante. De plus, cet insecte peut entrer dans votre maison avec un bouquet d'été de fleurs sauvages. Les pucerons des racines, parasitant sous le sol, peuvent apparaître avec le sol contaminé de diverses plantes, y compris le citron lui-même.

La lutte contre cela, en fonction du nombre de colonies d'insectes sur vos agrumes, est différente. S'il n'y a pas beaucoup de pucerons, il suffit de les écraser manuellement, de couper les zones touchées et de fertiliser le citronnier à l'improviste avec des pansements complexes. En cas de dommages importants, des insecticides tels que le diazmnon sont utilisés. La pulvérisation d'infusion d'ail aide avec succès. Pour ce faire, 7 à 8 têtes sont nettoyées, pilées, infusées pendant une journée dans un seau d'eau, décantées et notre produit est prêt.

Le remplacement du sol malade par la calcination ultérieure du sol infecté aide à lutter contre le puceron des racines. Et nous trempons la plante dans une solution d'insecticide de contact ou, encore une fois, une infusion d'ail, seule la concentration de ce dernier est deux fois plus faible.

Le remplacement du sol malade par une calcination ultérieure du sol infecté aide à lutter contre les pucerons des racines

La cochenille ne s'installe sur le citron que sous forme de larve. L'individu adulte est déjà immobile, il colle à la face inférieure de la nervure de la feuille, se recouvrant d'une couche de cire dense, comme un bouclier. Lorsqu'un arbre est fortement infesté, des parasites peuvent apparaître sur la face supérieure des feuilles. Une plante malade est fortement affaiblie, sèche et est sensible à l'infection par diverses infections bactériennes et virales. C'est ainsi que le fourreau se comporte sur le citron.

Comment y faire face? Comme pour les pucerons: pulvérisation d'eau d'ail, d'insecticides et d'eau savonneuse. Nous prenons 2 cuillères à soupe de savon liquide, diluons dans un litre d'eau et traitons les zones touchées. Après une heure, nous donnons une bonne douche à la plante, en lavant le savon du feuillage. Nous répétons dans deux ou trois jours.

Un tétranyque sur un citron, comme les pucerons, aime les jeunes feuilles. Sa présence est perceptible grâce à la toile d'araignée caractéristique qui s'accrochait aux feuilles tourbillonnantes. L'acarien s'installe sur les plantes qui poussent dans des pièces très sèches. Il ne tolère pas l'humidité. Par conséquent, nous pulvérisons abondamment les agrumes malades avec une solution à un pour cent d'acide borique. Parfois, une seule procédure suffit pour calciner la tique, mais si l'ennemi n'abandonne pas, répétez après 4-5 pulvérisations.

À propos, de nombreux producteurs de fleurs recommandent Aktara. Il a un effet complexe, est efficace contre un certain nombre de parasites et est également inoffensif pour l'homme.

Il convient également de rappeler que la protection contre les insectes et les tiques aide à prévenir les maladies virales et infectieuses, dont certaines pénètrent dans les tissus avec la salive des pucerons ou des cochenilles.

Un tétranyque sur un citron, comme les pucerons, aime les jeunes feuilles.

Infections d'agrumes

Il se concentrera sur les maladies de nature bactérienne, fongique et virale. Beaucoup d'entre eux sont faciles à traiter, certains sont difficiles et de nombreux virus sont incurables. Le résultat de l'affaiblissement du citron avec des soins inappropriés ou des dommages causés par des insectes ravageurs devient souvent des malheurs fongiques, par exemple, un champignon de suie, cela conduit à un affaiblissement encore plus grand, à un dessèchement et à un net ralentissement de la croissance.

Cette attaque est facilement reconnaissable par une floraison en forme de cendre sur les feuilles et les branches. Il est facile de s'en débarrasser - il suffit de bien rincer le bois sous une douche chaude avec une éponge à vaisselle. Dans l'intervalle, la pièce où poussent les agrumes infectés doit être bien ventilée.

La gale est également de nature fongique. Il se manifeste par des lésions putrides de feuilles, de fruits, de branches. Les taches s'assombrissent, s'adoucissent. Le feuillage et les fruits affectés tombent. Ses spores sont transportées par le vent ou les insectes. La meilleure façon de lutter contre la gale est la prévention. Au printemps, nous traitons la plante avec des solutions à 2% de cuivre et de sulfate de fer. Si des signes d'une maladie sont détectés, nous supprimons et détruisons toutes les zones malades. Et le citron lui-même est traité avec une solution à cinq pour cent de liquide bordelais ou de strobiline.

Un autre champignon est la verrue. Le nom parle de lui-même. Des excroissances en forme de verrue apparaissent sur les feuilles. Détruit la croissance annuelle des légumes verts et la récolte des fruits, affaiblit considérablement vos agrumes. Nous nous en occupons aussi bien qu'avec une gale.

La meilleure façon de lutter contre la gale est la prévention.

Le plus souvent, la réponse à la question de savoir pourquoi les fruits de citron tombent est la gale ou la verrue.

Les maladies infectieuses sont plus difficiles à traiter. Les plus courants sont la gommose et la pourriture des racines. L'hommose se traduit par la pourriture, la fissuration de l'écorce du tronc et la fuite de gomme. Cela affaiblit considérablement la plante, et conduit parfois à la mort de la partie du sol. Deux règles préventives sont très efficaces contre la gommose:

  1. Nous n'approfondissons pas le collet, sinon le risque de pourriture de la tige augmente plusieurs fois
  2. Nous arrosons la plante avec de l'eau chaude - aucun stress supplémentaire n'est nécessaire pour les racines.

La pourriture des racines est similaire à la gommose, cependant, seules les racines sont touchées. Le signe est le flétrissement des feuilles, le dessèchement de branches entières, une faiblesse générale, une chute prématurée des feuilles.

Vidéo sur l'aide au citron

Nous combattons comme suit:

  1. Nous retirons la plante des pots, nettoyons les racines du sol
  2. Nous stérilisons le sol contaminé par calcination, en versons un nouveau dans les pots.
  3. Coupez les zones pourries avec un couteau bien aiguisé
  4. Placer les racines pendant une heure dans une solution rose de permanganate de potassium.
  5. Nous enlevons, séchons légèrement, époussetons les endroits coupés avec de la cendre de bois.
  6. Nous plantons dans un nouveau sol sans approfondir le collet.
  7. Nous surveillons de près la plante, fertilisons plus souvent.
Et les maladies virales du citron d'intérieur sont incurables.

Parmi ceux-ci, les plus courants sont la mosaïque de feuilles, qui s'exprime sous la forme de toiles d'araignées pâles sur le feuillage, et le cancer. Le cancer ressemble à la gale ou à la pourriture, mais les fruits et l'arbre pourrissent, pour ainsi dire de l'intérieur, brûlent. Ces plantes doivent être détruites avant d’en infecter d’autres.


Ravageurs et maladies du citron: traitement et prévention à domicile

Le citron d'intérieur nécessite des soins et une attention constants. Il a besoin d'arrosage, d'alimentation, de mise en forme réguliers, assurant une température et un éclairage optimaux. La violation des règles de soins entraîne souvent une infection de l'arbre par des infections ou des insectes.

Les maladies et les ravageurs sont la principale cause de la mort du citron d'intérieur. Ils arrêtent le développement de l'arbre, provoquent la chute des feuilles et des pousses. Cela conduit à une perturbation de la photosynthèse et - sans traitement - à la mort de la plante. Comment reconnaître le problème en temps opportun et y faire face - lisez la suite.


Maladies du citron à la maison et leurs photos

Les maladies du citron à la maison peuvent être causées par des micro-organismes pathogènes: champignons, virus, bactéries, mycoplasmes. Chez les individus atteints, divers défauts apparaissent (rétrécissement, déformation des fruits et des feuilles, taches, excroissances et autres). Les agents pathogènes sont propagés par le vent, les insectes et les gouttelettes d'eau lors de l'arrosage et de la pulvérisation.

Le plus souvent, les arbres affaiblis sont sensibles aux maladies.Par conséquent, lors de la culture d'un citron, il est important de créer toutes les conditions nécessaires à son développement complet, de procéder à des soins appropriés et de procéder à des examens réguliers et approfondis. La lutte contre les maladies du citron doit être menée dès l'apparition des premiers signes. D'un individu malade, il est nécessaire de couper toutes les parties touchées afin qu'elles n'affaiblissent pas l'arbre.

Les maladies les plus dangereuses des citrons faits maison:

Pour la prévention et l'élimination des agents pathogènes des maladies fongiques et bactériennes, le biofongicide "Fitosporin" est recommandé, qui est arrosé et pulvérisé avec des agrumes.


Caractéristiques d'entretien

Le citron d'intérieur ne réagit pas bien aux permutations, il est donc préférable de décider tout de suite du choix d'un endroit approprié. Après avoir déménagé dans un autre endroit, le citronnier commence à perdre ses feuilles, et si vous dérangez la plante pendant la phase de floraison, vous ne pouvez pas attendre la récolte.

Éclairage

Le citronnier aime la lumière, mais il tolère également la mi-ombre. Les fenêtres sud ne conviennent pas à la plante, car avec un accès excessif à la lumière, la croissance de la partie végétative est activée et la phase de floraison et de formation des fruits est inhibée. Du côté nord, l'arbre, au contraire, n'aura pas assez de lumière. En conséquence, les feuilles pousseront plus lentement et le fruit sera trop acide. Les fenêtres orientées à l'est ou à l'ouest sont les mieux adaptées pour le citron.

Pour une formation de couronne symétrique, un pot de fleurs avec un citronnier doit être tourné une fois par semaine autour de son axe d'environ un quart de tour.

Température

La température estivale optimale pour un citronnier est de 18 à 20 ° C. En hiver, il est recommandé de faire pousser la plante à 15-18 ° C. Les températures lui sont fatales.

Humidité de l'air et arrosage

Le citronnier aime l'air humide. Il peut être pulvérisé toute l'année et le pot doit de préférence être placé sur une palette remplie de gravier humide. La plante ne tolère pas la stagnation de l'eau dans un pot.Par conséquent, le régime d'arrosage optimal en hiver est une fois par semaine et en été - deux fois en 7 jours, mais en abondance.

Amorçage

Le citron aime un sol nutritif avec une teneur suffisante en substances minérales et organiques. Convient pour planter une plante:

  • terre prête à l'emploi pour toutes les plantes d'agrumes
  • terre universelle pour fleurs d'intérieur
  • sol d'humus
  • composition de tôles et de gazon, d'humus, de sable de rivière et de charbon de bois.

Le sol doit être mou, meuble. Et pour que l'eau du pot ne stagne pas, vous avez besoin d'un bon drainage de l'argile expansée et des morceaux de brique d'au moins 2 cm d'épaisseur.

Le sol pour la culture du citron doit être léger, perméable à l'humidité et à l'air, avec un pH compris entre 6,6 et 7,0.

Fertilisation

Vous devez constamment nourrir les citrons d'intérieur. En été, les engrais sont appliqués uniquement sous forme liquide chaque semaine, le reste du temps - au moins une fois tous les 30 jours. Il est recommandé d'alterner les engrais minéraux avec des engrais organiques. Peut être utilisé:

  • solution faible de molène, excréments d'oiseaux
  • eau additionnée d'infusion d'ortie (laisser reposer 2 semaines)
  • infusion de coquille d'œuf (uniquement à partir de la quatrième année de vie végétale).

Taille

Le citron cultivé à partir de la graine devient assez gros, avec de longues branches. La plante prend beaucoup de place, tandis que son rendement diminue. Pour obtenir une taille de couronne acceptable, un pincement et une taille sont effectués.

Le premier pincement est effectué lorsque la pousse principale atteint 20–25 cm, le pincement suivant est effectué à une hauteur de 15–20 cm de la précédente. Il devrait y avoir 4 bourgeons entre les deux pincements, ce qui à l'avenir donnera les branches principales. Le pincement des pousses de la première rangée est effectué tous les 20-30 cm et lorsque les branches deviennent fermes, elles sont coupées 5 cm en dessous du point de pincement. Le pincement des pousses suivantes est effectué de manière à ce qu'elles soient 5 cm plus courtes que les branches de la rangée précédente. La formation de la couronne est terminée sur les pousses de la quatrième rangée.

La taille se fait généralement au printemps, avant le début de la floraison. Les racines du citronnier doivent également être taillées lors de la transplantation, sinon le système racinaire cessera de se développer normalement et les feuilles de citron deviendront pâles.

Si nécessaire, lors de la taille, il est nécessaire d'éliminer les pousses faibles et les brindilles qui poussent à l'intérieur de la couronne.

Transfert

Un citron jeune et récemment apparu à partir d'une pierre doit être transplanté chaque année, ou mieux - deux fois par an (en février et juin). Les citrons de plus de 5 ans sont repiqués tous les trois ans au printemps.

Chaque nouveau pot doit mesurer 3 à 4 cm de plus que le précédent - le système racinaire et la couronne du citronnier poussent très rapidement. Lors de la transplantation, ne saupoudrez pas le collet de terre (la jonction de la tige avec les racines).

Les racines d'un jeune citron sont très sensibles et vulnérables et nécessitent une manipulation extrêmement prudente lors de la transplantation.

Banderolage

La sonnerie est une procédure qui permet d'accélérer l'apparition des fruits. Il consiste en ce qui suit. La base du tronc avec une ou deux pousses adjacentes est enveloppée de fil de cuivre afin qu'elle se serre un peu dans l'écorce (mais pas beaucoup!). En conséquence, les nutriments commencent à s'accumuler sur le site de sonnerie et la formation de bourgeons à fruits commence sur le citron. Le fil est retiré six mois plus tard, et l'écorce transférée est traitée avec du vernis de jardin, enveloppé d'un ruban élastique.


Maladies du citron: description et traitement

Maladies virales du citron en intérieur

Nous découvrirons trois maladies virales dans lesquelles le citron perd ses feuilles: pourquoi elles entraînent souvent la mort de la plante et si elles peuvent être guéries:

Mosaïque en feuille

En tombant malade, les feuilles sont couvertes de traits sombres ou clairs en forme de mosaïque, perdent leur forme. La croissance de l'arbre ralentit sensiblement.

Cette maladie ne peut être guérie par aucun moyen, mais les symptômes peuvent être atténués en fertilisant régulièrement le sol et en fournissant à la plante des soins appropriés. Si vous avez d'autres citrons, il vaut mieux détruire la plante infectée par le virus le plus tôt possible.

Cancer des agrumes

Lorsqu'il est infecté par ce virus, des taches brunes apparaissent sur le feuillage et les fruits. Lorsque la forme est négligée, la feuille tombe, les citrons prennent une forme laide et un peu plus tard l'arbre meurt.

Il est impossible de guérir le cancer des agrumes: pour le prévenir au printemps, nous traitons la plante avec un fongicide liquide à base de cuivre.

Après avoir ramassé la tristeza, le citron perd son feuillage, l'écorce ou les brindilles meurent dessus. La plante meurt - elle ne peut pas être guérie.

Les virus infectent le plus souvent les citrons affaiblis qui sont mal soignés.

Maladies du citron: description et traitement

Maladies fongiques et infectieuses du citron d'intérieur

Considérez les principales maladies des citrons, qui sont de nature fongique et infectieuse, leurs symptômes et leurs méthodes de traitement.

Le plus souvent, les citrons d'intérieur sont affectés par les champignons et infections suivants:

Lorsqu'elles sont homosées, les branches et le tronc de la plante sont recouverts de taches allongées d'une teinte brun rougeâtre, sous lesquelles l'écorce meurt rapidement et se fissure. Les fissures suintent d'une substance collante, dorée et à prise rapide.

Causes des homoses: humidité excessive dans la pièce, coupures ou cassures de l'écorce, carence en phosphore et en potassium, excès d'engrais azotés, sol malade ou enfouissement profond du tronc.

Comment l'homoz est-il traité? Nous coupons toutes les taches de l'écorce du tronc, traitons les coupes avec une solution à 3% et utilisons un mastic d'un vernis de jardin. Nous répétons le traitement jusqu'à ce que les taches sur l'écorce du tronc cessent de se former. Si les branches sont couvertes de taches, coupez-les entièrement et détruisez-les.

Il s'agit d'une maladie fongique dans laquelle les feuilles tombent d'un citron, et beaucoup ne savent pas quoi faire avec cela. Tout d'abord, la feuille jaunit, puis vole, ainsi que les bourgeons. Les branches de la plante meurent progressivement et des taches rouges apparaissent sur les citrons.

Pour se débarrasser du champignon, nous détruisons les branches mortes et pulvérisons le citron avec Fitosporin ou une solution à 1% de liquide bordelais. Nous pulvérisons trois fois.

Une autre maladie fongique des citrons d'intérieur est la gale, dans laquelle les jeunes feuilles se couvrent de taches jaunâtres transparentes, se transformant progressivement en excroissances rose-gris. S'étendant sur la feuille, ces excroissances la détruisent avec les pousses. Les fruits avec la tavelure sont couverts de taches orange, devenant éventuellement brun rougeâtre. Dans ce cas, le citron laisse tomber le fruit.

Afin de ne pas détruire la plante entière, nous coupons et détruisons toutes les parties affectées de la plante, et pulvérisons la couronne avec un pour cent de liquide bordelais.

Avec le melseco, les pousses de citron s'assèchent, le feuillage tombe à partir de l'extrémité des branches et la coupe de la branche devient rouge.

Un mauvais éclairage est à blâmer pour cette maladie du citron: en hiver, la plante n'avait pas assez de lumière, et elle n'était pas complétée.

Il n'y a pas de remède pour le melseco: on observe la plante, et si elle continue de faire mal, on la détruit.

Pourriture des racines

Si le citron laisse tomber brusquement la feuille, déterrez-la et examinez les racines. Ayant trouvé des racines pourries, nous les coupons et transplantons le citron dans un nouveau sol désinfecté.

Nous mettons la plante transplantée sur un rebord de fenêtre léger et évitons d'arroser pendant une semaine, essuyez simplement les feuilles avec de la gaze humide ou une éponge.


Revêtement collant sur les feuilles de citron

Une floraison collante gâche non seulement l'apparence de l'arbre, mais inhibe également son développement.

Raisons de l'apparition d'une couche collante:

  • soins inadéquats
  • arrosage excessif pendant une longue période
  • la plante a été frappée par la cochenille
  • des pucerons sont apparus sur le citron.

Les 2 premiers facteurs peuvent être facilement éliminés après avoir étudié les informations pertinentes sur les soins appropriés des plantes. Le fourreau et les pucerons sont des ravageurs difficiles à contrôler, mais tout à fait possibles.

Noter! La résine dorée collante sur les taches brun rougeâtre et les fissures sur le tronc et les branches d'un arbre est un signe d'homoz, dont les causes résident dans un manque de potassium et de phosphore, une surdose d'azote ou dans un sol pauvre.


Ravageurs et maladies

Toutes les plantes d'intérieur, le citron sont également sensibles aux maladies, aux attaques de ravageurs. Un toilettage soigné est essentiel pour assurer une vie saine à votre animal. En attendant, voyons qui est le ravageur le plus dangereux, quels problèmes ils peuvent causer.

Bouclier

Dommage les feuilles. Ils sont couverts d'écailles rondes brunes. Il est presque impossible de les séparer. Le bouclier est recouvert d'une carapace de cire. Par conséquent, les produits chimiques sont inutiles ici. Bientôt, une décharge collante apparaît sur les feuilles. En l'absence de mesures, ils jaunissent, puis tombent.

Il est préférable de traiter une telle maladie au stade initial. Examinez les feuilles quotidiennement, en particulier le bas. Si vous remarquez un insecte, une feuille peut être donnée. Pour les lésions étendues, essuyez-les avec un chiffon imbibé d'eau savonneuse. Puis - avec une solution d'alcool. Après cela, traitez toutes les parties vertes avec un insecticide, car les larves peuvent rester.

Tétranyque

Le ravageur le plus dangereux du citron fait maison. Au départ, les feuilles sont couvertes de petites taches jaunâtres. Plus tard, ils deviennent bruns. Et puis une toile d'araignée apparaît là où vit la tique. Cela ressemble à des points rougeâtres en mouvement. Conditions favorables pour la distribution - haute température, air sec. La tique pond ses larves en seulement une semaine. Les feuilles sont enroulées dans un "tube".

Le citron peut être infecté par les tétranyques d'autres plantes ou par voie aérienne. Il est très difficile de se reproduire. Par conséquent, il est plus facile de faire de la prévention:

  1. inspecter quotidiennement effectuer une inspection approfondie
  2. rincer la couronne une fois par semaine sous la douche, en particulier les deux côtés des feuilles
  3. essuyez les herbes une fois par mois avec de l'eau savonneuse
  4. les agrumes doivent être séparés des autres plantes.

Lorsqu'une tique ou un puceron apparaît, vaporisez cette solution: versez une cuillère à soupe de poussière de tabac avec un verre d'eau bouillante. Insistez 6 jours. Ajoutez des copeaux de savon à lessive. Vaporisez pendant un mois, une fois par semaine.

Ils utilisent également la solution suivante. Versez la tête d'ail hachée avec un verre d'eau bouillante. Insistez pendant deux jours. Les plats sont sombres, couverts. Souche. Appliquez de la même manière.

Pour les tiques, les pucerons, il existe un médicament "Omite" (4 ml / 1 l d'eau). Vaporisez chaque semaine 3 fois de suite. D'autres produits chimiques peuvent être utilisés. Cependant, il ne faut pas oublier qu'ils sont toxiques pour l'homme. Effectuer le traitement, les soins, uniquement avec des gants, avec un bon accès à l'air, ils détruisent les pucerons de la même manière qu'un tétranyque.

Le citronnier est sensible aux maladies bactériennes, infectieuses et virales. Ces derniers sont incurables. Ceux-ci sont tels que: la xylopsorose. Le virus peut vivre 10 ans avant l'apparition des premiers signes. Par conséquent, seul un spécialiste peut déterminer cette maladie. Tristeza - affecte l'écorce d'une plante, jusqu'à sa mort. Mosaïque de feuilles, cancer des agrumes.

Maladies infectieuses

Hommoz. Il heurte le tronc d'un arbre. Sa partie inférieure devient brune, couverte de fissures. Un liquide sombre et gommeux en sort. Les fissures se creusent. La pourriture commence. Les pièces endommagées sont nettoyées, recouvertes de sulfate de cuivre. La plante est transplantée. Prenez un nouveau sol fertilisé. Avant cela, ils sont examinés, les racines sont lavées. Parfois, il est impossible de guérir la gommose.

Malseco. Il frappe des pousses, jusqu'à la mort. Tout d'abord, leurs pointes sont affectées, passant au feuillage, puis au bois. Les parties malades sont de couleur brique. Les feuilles tombent. Malheureusement, il n'y a pas de prescription spécifique pour le traitement.

Pourriture des racines. Il est perceptible quand une chute massive de feuilles commence. Traitement. Retirez le citron du sol. Rincez les racines. Retirez complètement les parties pourries. Transplanter dans un nouveau pot. Prenez un sol de bonne qualité.

La principale cause de ces problèmes est le mauvais soin des plantes d'intérieur. Il convient de rappeler que non seulement les citrons fructueux, mais également décoratifs, nécessitent un entretien minutieux.

Alors faites-le bien, alors votre citronnier ira bien.


Voir la vidéo: Mangez Du Citron, Du Miel et De Lail 7 Jours. Les Miracles Viendront À Vous!