Voyage au Kenya

Voyage au Kenya

VOYAGE AU KENYA

Pages 1 à 2

Zucchero et Watamu un an plus tard ... toujours des émotions

Je laisse le long hiver derrière et avec une grande joie j'accueille l'arrivée de l'été avec les vacances tant attendues car l'envie de retourner au Kenya à mon cher Watamu et à mon cher ami du sucre il devient de plus en plus fort.

Et ainsi de suite le soir du 14 août à bord d'un Airbus 330-200 du Eurofly Je dis au revoir à l'Italie de la fenêtre et loin ... en volant au Kenya. L'impatience et l'envie d'arriver rendent le voyage encore plus long, mais finalement à 6h30 le samedi 15 août les roues de l'avion touchent le sol ... SIIIII Je suis à Mombasa. Immédiatement, je fais la queue pour les contrôles et la récupération des bagages et je me dépêche de rejoindre la camionnette pour le transfert au village.

Le trajet dure environ deux heures et de la fenêtre je regarde la ville de Mombasa dans son chaos matinal, avec ses parfums, ses odeurs, avec ses enfants pieds nus qui courent après les bus touristiques avec l'espoir que quelqu'un les jettera par la fenêtre un bonbons, en essayant de se souvenir des routes déjà parcourues et des lieux déjà vus.

L'aiguille de l'horloge tourne lentement et je suis impatient, de plus en plus impatient mais voici le signe du Plage du Verseau ... je suis enfin arrivé. Une foule de beach boys est prête à attaquer les nouveaux arrivants mais j'ai déjà quelqu'un qui m'attend, le meilleur, mon grand et cher ami du sucre! Grande est l'émotion de l'embrasser à nouveau et grande est l'émotion de retourner enfin dans cette terre qui m'a donné l'année dernière les émotions les plus belles et les plus fortes de ma vie!

Je prends rendez-vous avec du sucre plus tard et je vais à l'Aquarius pour l'enregistrement. Je vois des visages familiers, et le sentiment de me sentir chez moi prend vie en moi, je regarde autour de moi, et c'est comme l'année dernière, non, il y a quelque chose de nouveau: le pont de liaison entre le corps central et le Lily Palm. Ma chambre est dans le bâtiment principal, en mezzanine avec vue sur la piscine et le restaurant.

Une douche rapide et avec Stefania et Alberto, un couple que nous avons rencontré à l'aéroport, nous rencontrons Zucchero et nous fixons immédiatement le forfait excursion avec lui: deux jours de safari à Tsavo Est, le Blue Safari et une demi-journée à Malindi.

Après le déjeuner nous nous détendons dans la piscine, la fatigue du voyage se fait sentir. Allongée sur le lit je regarde le ciel, je me laisse emporter par les sensations, des milliers d'images coulent devant moi, les souvenirs de l'année dernière, les attentes de cette année mais l'important est que je me sente heureuse et serein.

SAFARI BLEU À MANGROVIE

Le lendemain, dimanche 16, nous sommes prêts pour la première excursion: le Blue Safari aux mangroves. Le rendez-vous avec du sucre c'est sur la plage. Après avoir rassemblé tout le groupe, en longeant le front de mer, nous atteignons le point où notre bateau «Surpris» est amarré; Une fois à bord, sur les vagues de la mer légèrement agitée, nous entrons dans les merveilleuses mangroves et naviguons lentement en profitant du magnifique paysage qui nous entoure. De loin on aperçoit un groupe de flamants roses, on se rapproche, et ils sont dérangés par le bruit du moteur et s'envolent, nous montrant ainsi la beauté des couleurs de leur pelage.

L'heure du déjeuner approche, nous atteignons l'îlot où nous attend un riche buffet: riz à la sauce poulpe, espadon aux pommes de terre, homard et crevettes et enfin beaucoup de bons fruits. Entre les rires et beaucoup de joie nous dévorons le déjeuner et un fort applaudissement aux grands du sucre qui a compris que pour que les Italiens se sentent bien, il faut "les prendre à la gorge" !!!!

Après une heure de sieste après le déjeuner de retour à bord nous atteignons le parc marin de Watamu et là nous nous arrêtons pour un plongeon parmi les poissons colorés puis nous retournons au village.

SAFARI-TSAVO EST

C'est le lundi 17 août, rendez-vous à 6h00, petit-déjeuner au local "Le snack" et c'est parti pour le safari. En tant que fille de plage, du sucre me confie un minibus dont le guide sera le légendaire Ambrose et après deux heures de voyage sur des routes sinueuses ("on danse sans musique" dit-il toujours du sucre) et poussiéreux nous voici à l'entrée du parc.

Le tout plein d'adrénaline et avec l'appareil photo en main nous sommes prêts à immortaliser les images de la belle savane avec ses couleurs, la diversité des paysages et les beaux animaux qui la peuplent.

J'apprécie le paysage en toute tranquillité et agis en tant que porte-parole pour les directions et explications de notre chauffeur Ambrogio.

Zèbres, girafes, éléphants, antilopes, babouins, crocodiles, hippopotames, sangliers, mais voici la "proie" la plus convoitée: les lions. Pour être précis, lionnes, on en voit un groupe se détendre parmi les buissons, l'une allongée sur une bûche, puis une prête pour une attaque sur une proie qui va alors lui échapper.

Satisfaits et heureux, nous atteignons le Voi Wildlife Lodge pour le déjeuner.

Cette année, l'hébergement ne se fait pas dans des tentes mais dans des chambres, sans doute plus confortables que la tente qui, à mon avis, a pourtant "fait plus de safaris". La paix, c'est ce que je perçois quand je suis au gîte et sur la terrasse surplombant l'étang où les animaux viennent boire, je me détends prête à affronter l'après-midi "chasse".

De retour à bord des minibus, nous repartons, jusqu'au coucher du soleil, dont nous ne pouvons pas profiter à cause du ciel couvert d'énormes nuages ​​gris. Nous retournons au lodge, douche, dîner, bavardons entre amis et nous couchons tôt, le lendemain l'alarme est à l'aube.

Après le petit déjeuner, nous partons pour de nouvelles aventures et de nouvelles émotions. Aujourd'hui Zucchero est avec nous sur notre minibus, nous quittons le lodge, à un certain point au CB un rapport, Ambrogio se met à courir à la folie: ils ont repéré une pieuvre. Il est loin et camouflé avec la couleur de la savane on peut à peine le voir, je prends le télescope, il est là, il est là, immobile, avec toute son élégance et avec un regard fixe devant lui.

Nous sommes tous très heureux, après avoir pris les photos nous repartons. Après avoir marché quelques mètres nous apercevons un mâle mais sans crinière marchant pas très loin de nous. Que puis-je dire, une matinée pleine de grandes émotions!

Le temps passé dans le parc est sur le point de se terminer, le billet est valable 24 heures et nous partons donc pour le retour à Watamu.

ÎLE DE L'AMOUR

Nous sommes le jeudi 20. Après nous avoir quittés mercredi en totale détente pour récupérer du safari, du sucre nous accompagne sur l'île de l'amour. On ne sait pas pourquoi on l'appelle ainsi, il y a ceux qui disent à cause de sa forme de cœur et il y a ceux qui disent parce qu'ils avaient trouvé un couple qui a fait l'amour ...

Il peut être atteint à pied dans les rues de Watamu. C'est agréable de se promener dans les rues de la ville, de voir comment vivent les gens, de rencontrer de nombreux enfants qui, dès qu'ils voient des groupes de touristes, les poursuivent en leur demandant des bonbons, des stylos et des tee-shirts.

Nous atteignons l'île à pied en raison de la marée basse et sautons aussitôt dans l'eau attirés par les merveilleuses couleurs de l'océan Indien.

L'heure du déjeuner approche et la marée commence à monter, mais nous pouvons repartir à pied. Il est impressionnant de voir à quelle vitesse le niveau de l'eau monte et à quel point les courants sont forts. Sinon, il y a des bateaux très artisanaux qui vous ramènent à terre.

Le retour au village se fait toujours via Milano 2, la zone où se trouvent les belles villas appartenant à des Italiens naturellement riches.

Pages 1 à 2

Noter
Cet article a été soumis par notre lecteur. Si vous pensez que cela enfreint le droit d'auteur ou la propriété intellectuelle ou le droit d'auteur, veuillez nous en informer immédiatement en écrivant à [email protected] Merci


Vidéo: Voyages.. -.. au Kenya